La méditation avec un bol tibétain MALOA SHOP

La méditation à l’aide d’un bol tibétain est courante depuis des siècles dans le monde oriental où le concept a été développé et est devenu populaire dans les pays occidentaux au cours des dernières décennies. Un bol chantant peut vous aider à vous concentrer et à vous plonger plus profondément dans un état méditatif. Le son des tonalités et l’action d’utiliser le bol chantant peuvent vous aider à atteindre un état méditatif plus profond et relaxant.

Si c’est la première fois que vous utilisez un bol chantant lors de votre méditation, cela peut être un peu déroutant. Vous savez que vous disposez d’un bol et d’un maillet et qu’ils fonctionnent ensemble pour créer des sons, mais comment le bol (et le son qu’il émet) vous aide-t-il à atteindre un état de réflexion puissant qui atténue votre stress, améliore votre concentration et détend votre corps ?

Il existe plusieurs façons d’utiliser un bol chantant lorsque vous méditez. Vous pouvez utiliser le bol en méditation privée en produisant vous-même les sons ou en méditation guidée en permettant à quelqu’un d’autre d’utiliser le bol pendant que vous méditez. L’utilisation d’un bol de méditation se résume à deux étapes très simples : tenir le bol correctement et créer des sons mélodieux et apaisants.

Tenir correctement son bol chantant tibétain

La première étape de l’utilisation d’un bol chantant consiste à apprendre à le tenir correctement. En général, les méditants tiennent le bol dans leur main ou le posent sur une table devant eux. La méthode que vous utilisez dépend de la taille du bol, du percuteur utilisé (maillet, mailloche, etc…) et de vos préférences personnelles :

  • Si votre bol n'est pas trop lourd, le tenir dans votre main est probablement la meilleure option.
  • Si vous utilisez un percuteur lourd ou si vous frappez le bol avec plus de force, vous voudrez également tenir le bol dans votre main pour éviter qu'il ne tombe de son support.
  • Si vous utilisez un grand bol qui n'est pas facile à équilibrer d'une main, il peut être préférable de le placer sur un coussin lui-même installer sur une surface plane, comme une table ou bien à même le sol.
  • Si votre percuteur est assez léger ou si vous ne frappez pas très fort, vous pouvez aussi placer le bol sur un coussin.

NB : Si cela vous est possible, je vous recommande tout de même vivement de le tenir dans la paume de votre main.

Comment tenir un bol chantant dans votre main

Si vous choisissez de tenir le bol dans votre main, vous n’aurez besoin que de votre bol chantant et de votre percuteur. Ensuite, suivez les étapes suivantes :

  • Tendez une main devant vous, de préférence posée sur quelque chose de manière à être détendu.
    • Si vous êtes assis sur le sol ou sur un canapé, posez la main sur votre genou.
    • Si vous êtes assis à une table, posez la main sur la table.
  • Placez le bol à plat dans la paume de votre main. Si le bol est particulièrement petit, vous pouvez le mettre en équilibre sur le bout de vos doigts.
  • Ne fermez pas la main sur votre bol, utilisez la prise la plus souple possible. Si votre main entre trop en contact avec le bol, il ne chantera pas aussi bien car vous bloquerez le son en l'empêchant de vibrer correctement.
  • Si le bol est plus petit et que vous devez le tenir du bout des doigts, équilibrez-le avec soin pour ne pas le faire tomber en le faisant sonner.

NB : si vous portez des bagues, enlevez-les, car elles risquent de vibrer contre le bol et de produire un son désagréable.

Comment bien tenir un bol chantant

Comment placer un bol chantant sur votre table

Si vous choisissez de placer le bol sur une table, vous aurez besoin de :

  • Un bol chantant
  • Un tapis ou coussin pour bol tibétain
  • Une table
  • D'un maillet ou d'une mailloche

Ensuite, suivez les étapes suivantes :

  • Placez le coussin sur la table en face de vous, à portée de main
  • Placez le bol au centre du coussin
  • Remarque : ne placez pas le bol directement sur une surface dure, car le son du bol sera déplaisant puisqu'il vibrera contre la surface en dessous.

Comment placer un bol chantant sur une table

Créer une tonalité avec votre bol chantant

Il existe deux façons de créer des mélodies envoûtantes à l'aide d'un bol chantant :

  • Vous pouvez faire sonner votre bol en le frappant avec un percuteur (maillet ou mailloche) pour obtenir une seule note qui s'éteint lentement
  • Vous pouvez faire chanter le bol pour faire apparaître une variété de sons qui s'amplifient au fur et à mesure

Comment frapper votre bol chantant

La façon la plus simple d'utiliser un bol chantant est de le frapper légèrement avec un percuteur. Cette méthode nécessite peu d'entraînement, bien que l'endroit où vous frappez le bol avec votre percuteur ait un impact sur le son que vous produisez. La taille du bol chantant a également une incidence sur le son. Un petit aura un son plutôt aigu tandis qu'un gros bol aura naturellement un son plus grave. (L'épaisseur de celui-ci entre également en ligne de compte)

Voici comment méditer en frappant votre bol chantant :

Un bonne technique consiste à saisir votre maillet au niveau de la partie bois entre le pouce et le majeur, la partie cuir orientée vers le bas. Il est nécessaire de ne pas pincer le maillet trop fort afin de pouvoir créer un petit balancier en se servant du poids de celui-ci. Ensuite vous n'avez plus qu'à percuter l'arrête de votre bol en vous servant du balancier pour le faire sonner. Un peu de pratique peut s'avérer nécessaire pour maîtriser le balancier, trouver la bonne inclinaison de frappe ainsi que la force à insuffler.

Si le bol est dans votre main, il sera plus facile de frapper le bol avec un peu plus de force. Cela créera un son plus fort qui résonnera plus longtemps. Si le bol est posé sur un support devant vous, n'utilisez pas autant de force car le bol pourrait tomber de son support, bien que les coussins en anneau soit très stable. Concentrez-vous sur le son pur qu'il émet pendant que vous méditez. Le son créé lorsque vous frappez votre bol chantant constituera le point focal que vous utiliserez durant votre méditation. Le son sera soutenu, et pendant ce temps, vous entrerez profondément dans un état méditatif.

Après avoir frappé le bol, concentrez-vous intensément sur le son. Faites abstraction de toutes les autres pensées et de tous les autres bruits pour vous concentrer entièrement sur la tonalité monotone émis par le bol. Ce son s'estompera lentement peu à peu.

  • Sortez de la méditation profonde. Lorsque le son s'estompe, vous sortez doucement de votre état de méditation profonde.
  • (Facultatif) Si vous continuez à méditer, frappez à nouveau le bol. Supposons que vous allez poursuivre plusieurs cycles de méditation. Dans ce cas, vous pouvez frapper le bol à nouveau et entrer à nouveau dans la méditation profonde.
  • Calmez le bol avec votre main lorsque vous avez fini de méditer. Lorsque vous terminez votre méditation, posez doucement votre main libre sur le côté du bol pour calmer les vibrations et apaiser le son. Un contact doux est nécessaire pour permettre au son de s'éteindre progressivement, plutôt que d'un seul coup.

Comment faire chanter votre bol tibétain

Faire produire à un bol le son continu qui a donné son nom aux bols chantants demande un peu plus d’habileté et d’effort. De nombreux experts en méditation considèrent que l’action physique nécessaire pour faire chanter le bol fait partie de la concentration nécessaire à une méditation profonde. Si vous faites chanter votre bol, le son ne s’éteindra que lorsque vous cesserez d’en jouer.

Voici comment méditer tout en faisant chanter votre bol : (Facultatif) Vous pouvez vous aider à démarrer en frappant légèrement le bol avec votre percuteur. De nombreuses personnes qui utilisent des bols chantants pour méditer aiment commencer par frapper le bol pour produire un premier son. Un léger coup suffit pour que le bruit commence. Cette frappe initiale facilitera la production d’un son et demandera moins d’efforts et de temps pour faire chanter votre bol.

Si vous savez jouer d'un bol chantant, vous pouvez sauter la première frappe et commencer à jouer. Passez le percuteur doucement autour de l'extérieur du bol, au niveau du bord supérieur. Ne passez pas le percuteur sur le rebord lui-même. Maintenez une pression douce mais constante afin de faire sortir le son de votre bol tibétain. Il est important de bien garder le maillet en contact avec le bol pour éviter les grésillements.

Il peut falloir faire plusieurs tours autour du bol pour commencer à émettre des sons. Au fur et à mesure que vous frottez le percuteur sur le bord extérieur du bol, le son s'amplifie. Il reste à une hauteur régulière mais augmente en volume. Selon le percuteur utilisé et le bol lui-même, le chant du bol peut contenir des tonalités qui se chevauchent.Continuez à vous concentrer sur le son et le mouvement de votre main, en faisant abstraction de toute autre pensée. Pour faire un chanter un bol tibétain 7 métaux, votre poignet ne doit pas tourner sur lui-même, il doit rester fixe. C'est votre bras qui va travailler en tournant autour de votre bol. Vous devez tenir votre maillet fermement un peu comme un stylo bille. Concentrez-vous sur le son qui se construit et sur les mouvements subtils de votre main lorsqu'elle déplace le percuteur autour du bol.

Contrôlez votre respiration. Une respiration lente et profonde vous aidera à maintenir un état méditatif profond. Inspirez lorsque votre maillet fait le tour de la moitié du bord et expirez sur l'autre moitié. Concentrez-vous sur le son que vous créez, votre respiration chronométrée et les mouvements subtils de votre poignet lorsqu'il guide le maillet autour du bord du bol.

Sortez de la méditation profonde. Lorsque vous avez fini de méditer, retirez le percuteur du bord du bol et posez-le doucement.

Vous pouvez laisser le son s'estomper lorsque vous sortez de votre méditation, ou vous pouvez poser délicatement une main ouverte sur le côté du bol. Le contact de votre main permettra au son de s'estomper uniformément, ce qui maintiendra la relaxation et la réduction du stress que vous avez obtenues lors de votre méditation.

Vous pouvez également apprendre comment faire chanter votre bol tibétain à l'aide d'une vidéo que vous trouverez sur l'article intitulé : "Comment faire chanter un bol tibétain".

Options supplémentaires pour la méditation avec un bol tibétain

Les instructions ci-dessus vous permettront de commencer votre voyage vers la méditation avec un bol tibétain. Une fois que vous aurez maîtrisé les bases pour faire sonner ou chanter votre bol tibétain, vous voudrez peut-être essayer d'autres expériences comme la méditation guidée ou ajouter de l'eau dans votre bol chantant.

Ajouter de l'eau dans votre bol chantant tibétain

Un bol chantant tibétain est tout à fait capable de produire de belles tonalités soutenues avec seulement le bol et un percuteur. Cependant, certains méditants ajoutent de l'eau dans leur bol chantant pour obtenir des effets différents de ceux qu'ils obtiendraient avec un bol vide.

Faire chanter un bol chantant avec de l'eau à l'intérieur est un procédé qu'on appelle : charger l'eau. L'eau chargée affecte la fréquence de vibration du bol et crée des sons différents de ceux que vous pourriez obtenir autrement. Différents niveaux d'eau produiront différentes tonalités.

Un autre effet possible du chargement de l'eau dans votre bol chantant est de voir l'eau danser. Les vibrations du bol se déplacent dans l'eau et, au fur et à mesure que les vibrations s'intensifient, elles forcent l'eau à se déplacer dans toutes les directions.

En chargeant de l'eau avec un bol chantant, on obtient une eau qui semble bouillir, avec des gouttes d'eau qui jaillissent de l'eau stagnante avant de retomber en éclaboussures. L'effet musical est similaire à celui d'une pluie légère.

Suivez les étapes suivantes pour charger l'eau dans votre bol chantant :

  1. Placez de l'eau dans le bol. Il est recommandé de ne pas remplir le bol plus qu'à moitié, car cela pourrait atténuer les tonalités et faire déborder l'eau du bol.
  2. Maintenez le bol à niveau ou posez-le sur un support stable. Le bol doit être stable pour maintenir les vibrations nécessaires à la production d'un son clair et régulier. Posez votre main sur quelque chose si vous tenez le bol ou assurez-vous que le bol repose sur une surface stable.
  3. Faîtes chanter le bol normalement ou frappez-le. Si vous utilisez le bol lorsqu'il y a de l'eau à l'intérieur, les vibrations du bol se transmettront à l'eau. Les vibrations vont charger l'eau et la faire résonner. L'interaction entre le bol et l'eau créera des tonalités différentes de celles que vous obtiendriez sans eau.
  4. Expérimentez avec différents niveaux d'eau. Pour entendre les différents sons que vous pouvez créer en chargeant l'eau dans un bol chantant, ajoutez un petit volume d'eau à la fois. Notez les fréquences que vous trouvez les plus agréables pour une utilisation ultérieure.
  5. Ne buvez pas l'eau chargée dans un bol métallique. Si vous pouvez boire sans danger l'eau d'un bol en verre ou en cristal propre, des toxines nocives peuvent s'infiltrer dans l'eau d'un bol en métal.

Utilisation d'un bol chantant en méditation guidée

Une autre option pour utiliser un bol chantant en méditation est d'essayer une méditation guidée. La méditation guidée est une merveilleuse façon de méditer en utilisant un bol chantant.

  • Vous mettre à l'aise
  • Vous couvrir les yeux
  • Permettre à quelqu'un d'autre de se servir le bol

Un avantage de la méditation guidée avec un bol chantant est que vous n'aurez pas à effectuer de mouvement physique. Lorsque vous méditez seul avec un bol chantant, l'activité physique peut vous aider à vous concentrer. Cependant, certains experts en méditation pensent que le mouvement autour du bol chantant peut rendre plus difficile l'atteinte d'un état méditatif.

Pourquoi le son d'un bol tibétain est-il utile pendant la méditation ?

Les experts en méditation ne jurent que par les effets bénéfiques de l'utilisation du son dans la méditation. Pendant des siècles, les experts orientaux ont frappé des gongs ou utilisé des chants graves pour faciliter leur méditation. Ces dernières années, des études ont été menées pour comprendre pourquoi des sons spécifiques améliorent la méditation.

Une étude américaine publiée en 2016 a révélé des avantages considérables à la thérapie sonore par l'utilisation de bols chantants. Pour cette étude, on a demandé aux patients de s'allonger confortablement pour une méditation assistée. L'étude a utilisé une variété de bols chantants pour la majeure partie de l'essai. L'étude a mesuré les marqueurs de stress, d'anxiété et de dépression avant et après la méditation assistée.

Les chercheurs ont constaté des améliorations significatives de l’humeur, de la tension, de l’anxiété et des niveaux de douleur. Pour citer leurs conclusions : « Une différence significative a été trouvée dans tous les points finaux examinés en réponse à la méditation ».

D’autres études ont également été réalisées et ont montré que la méditation assistée par le son était plus efficace pour améliorer le bien-être mental et physique que la méditation sans son. La raison de ce lien n’est pas immédiatement apparente, et les études dans ce domaine se poursuivent, mais il existe des théories qui bénéficient d’un certain soutien scientifique.

L’étude de la psychoacoustique (la perception du son) a donné lieu à des résultats intéressants. Le Dr Ifor Capel postule que, puisque les ondes cérébrales déterminent la libération de neurotransmetteurs, qui sont le « langage » utilisé par le corps pour communiquer à l’intérieur, les ondes sonores à certaines fréquences peuvent aider le cerveau à stimuler des substances chimiques désirables comme la sérotonine.

Les bols chantants résonnent à des fréquences particulières. Ils produisent également des tonalités cohérentes, par opposition à la musique plus traditionnelle qui utilise une variété de tonalités. Selon certaines études, un ton particulier soutenu à la bonne fréquence peut modifier la vitesse de vos ondes cérébrales et envoyer votre esprit dans un état différent de celui que vous pourriez trouver habituellement.

La version courte de ces études est que les sons générés par les bols chantants peuvent vous aider à atteindre un état méditatif plus profond. De multiples études cliniques et scientifiques ont confirmé cette conclusion. Mais ce n’est que la science qui confirme ce que beaucoup de gens savent depuis des millénaires.

Les sons soutenus sont associés à la guérison depuis des milliers d’années :

  • On a trouvé des preuves que les religions orientales utilisaient des gongs et des cloches pour la méditation, et ce depuis 3000 ans.
  • Les prêtres égyptiens avaient l’habitude de chanter avec des voyelles constantes et tonales pour favoriser la guérison.
  • Certains peuples amérindiens ont établi un lien entre les chants spirituels et la guérison.

Les meilleurs bols chantants pour la méditation

Je vous propose différents types de bols chantants adaptés à la méditation. En connaître les différences vous aidera à choisir celui qui vous convient. Il y a une règle de base pour la méditation qui correspond également à ce que l’on recherche en pratiquant le yoga ou toute autre pratique inhérente à la relaxation. Sustain et richesse harmonique sont les clés essentielles pour obtenir de bons résultats dans ces pratiques. Pour cela, il faut choisir des bols martelés de façon fine, qui sont donc plus amples par rapport à un poids identique. Le nombre de notes (richesse harmonique) sera au rendez-vous.

Voici quelques bols chantants 7 métaux pour vous aider à démarrer...

Le bol naturel

Le bol naturel

Bol originel par excellence, le bol naturel peut se décliner dans différentes épaisseurs de martèlement. Comme je l'ai écrit précédemment, martelé épais, il conviendra aux thérapeutes et aux massages sonores. Martelé fin, il entraînera le méditant dans des contrées plus lointaines.

Voir les bols naturels

Le bol gravé

Le bol gravé

Par définition, comme ce type de bol est gravé à l'eau forte, il est la plupart du temps aminci par l'acide qui a rongé le métal sur les parties exemptes de motifs peints par l'artiste. On y trouvera très souvent des bols chantants excellents pour la méditation.

Voir les bols gravés

Le bol Shiny

Le bol Shiny

Le bol Shiny, comporte une grande richesse harmonique en raison de son alliage légèrement de celui des deux catégories précédentes.

Voir les bols Shiny

Le bol PATAN

Le bol PATAN

Le bol PATAN, que l'on trouve déjà dans le haut gamme, se distingue par sa grande polyvalence car il allie à la fois la puissance et à la fois la richesse harmonique. Il est de surcroit extrêmement régulier et linéaire dans sa sonorité.

Voir les bols PATAN

Le bol Om Sajan

Le bol Om Sajan

Le bol Om Sajan a été conçu pour concurrencer la qualité du bol Full Moon et pallier aux difficultés d'approvisionnement de ce dernier. Si ce bol peut être considéré comme la deuxième qualité dans les hauts de gamme, il n'en reste pas moins que la richesse harmonique n'est pas systématiquement au rendez-vous en raison d'un martèlement parfois épais qui ravira davantage les pratiquants du massage sonore et de la thérapie par le son.

Voir les bols Om Sajan

Le bol Full Moon

Le bol Full Moon

Le roi des rois, l'excellence, le Graal.

Maitre Santa Ratna Shakya a conçu ce bol chantant en étant vraiment inspiré. Entièrement martelé sous l'énergie émise par l'astre lunaire, les nuits de pleine lune, ce bol bénéficie d'un dosage dans son alliage tenu jalousement secret. De multiples tentatives de copies existent à Katmandou. Mais en les écoutant, on comprend immédiatement la différence. Ils ont l'avantage d'être à la fois d'une extraordinaire puissance et de révéler dans le même temps une richesse harmonique inégalée par les autres catégories de bols.

Voir les bols Full Moon

Les différents types de percuteurs

L'outil que vous utilisez pour sonner ou chanter votre bol chantant aura également un impact important sur le son produit par votre bol. Il existe plusieurs types de percuteurs, et chacun produit des sons uniques et est utilisé de différentes manières.

Tous les bols vendus sur maloa-shop.com sont livrés avec un support en anneau et percuteur (maillet en bois). Cependant, si vous souhaitez personnaliser votre méditation, vous pouvez expérimenter différents types de percuteurs.

Il existe de nombreuses options de percuteur qui produisent des tonalités différentes et peuvent être utilisés de différentes manières :

  • Maillet en bois : Le percuteur tibétain traditionnel est un cylindre épais dont l'une des extrémités est recouverte de nubuck (cuir adouci). C'est le type de percuteur le plus courant. Il peut produire une note claire et nette lorsqu'il frappe le bol et un son profond et résonnant lorsqu'il est utilisé pour le faire chanter.
  • Mailloche pour bol tibétain : Pour une expérience sonore différente, vous pouvez utiliser une mailloche. Avec une tête rembourrée, elle produit un son de gong satisfaisant. Cet outil de percussion est disponible en différentes tailles, les petites mailloches pour les petits bols, et les grandes pour les bols de taille plus conséquente.
  • Mailloche pour sonothérapeute : Un formidable outil pour les sonothérapeutes permettant d'avoir à porté de main à la fois, une mailloche et un maillet afin de pouvoir tirer plus facilement les différents types de sonorités d'un même bol.
  • Petite mailloche rigide : Réservé aux bols chantants de petite taille, cette mailloche plus rigide que la première permet d'obtenir des sons plus percutants que la mailloche traditionnel en feutre rouge.

Incorporer un bol chantant dans votre méditation

Comme vous pouvez le constater, l'intégration du son dans votre méditation avec un bol chantant peut améliorer votre expérience. De plus, il est prouvé que la méditation est bonne pour la santé mentale et physique, ce qui rend la thérapie sonore utilisant les bols tibétains comme aide à la méditation encore plus efficace. Faites vous-même l'expérience des bienfaits de la méditation et de la thérapie sonore et ouvrez-vous à un bien-être accru.

Acheter un bol de méditation

Laisser un commentaire

Nous ne la partagerons avec personne