Comment faire chanter un bol tibétain 7 métaux MALOA SHOP

Vous venez d’acheter un bol tibétain pour le yoga, la méditation ou tout autre pratique visant à profiter des bienfaits des bols chantants, comme réduire l'anxiété, soulager le stress ou encore harmoniser les chakras. Le problème, c'est que vous ne savez encore comment vous en servir. Pas d'inquiétude, vous êtes au bon endroit pour apprendre l'utilisation de ce merveilleux instrument de musique.

Pour ma part, je fais le distinguo entre faire sonner et faire chanter un bol tibétain, mais dans tous les cas, il faut commencer par apprendre à le tenir correctement.

  1. Tenir correctement son bol tibétain
  2. Faire sonner son bol chantant
  3. Faire chanter votre bol tibétain 7 métaux
    1. Obtenir la note fondamentale de votre bol tibétain
    2. Obtenir les harmoniques de votre bol chantant
  4. Apprendre comment faire chanter un bol tibétain en vidéo

Tenir correctement son bol tibétain

Avec un bol tibétain de petite taille ou de taille moyenne, il est préférable de le tenir dans votre main. Avec des bols chantants tibétains de grandes tailles possédant un poids plus élevé, il sera plus facile de les poser sur un coussin, sur une table ou à même le sol.

Le plus important pour que votre bol chantant puisse vibrer correctement et émettre un son harmonieux, c’est de limiter au maximum le contact entre celui-ci et votre main. Si vous fermez trop la main sur votre bol, il ne pourra pas vibrer suffisamment pour laisser s'exprimer sa sonorité. En effet, la majeure partie des vibrations émises par un bol chantant est concentrée au niveau de l’arrête de celui-ci. Plus le contact de votre main sera proche de l’arrête, moins le bol pourra vibrer.

Deux possibilités s’offrent à vous :

  • Si vous souhaitez seulement faire sonner un petit bol chantant, vous pouvez le faire reposer sur le bout de vos doigts.
  • Si vous souhaitez le faire chanter ou si le bol est de plus grande taille, je vous recommande de le tenir dans le creux de votre main. Pour cela rien de plus simple, commencez par ouvrir suffisamment votre main pour qu’elle soit bien à plat. Ensuite, placez le centre du bol au creux de la paume de votre main. En tenant votre bol de cette manière, vous serez en mesure de le faire sonner ou chanter correctement.

Tenir correctement son bol tibétain pour le faire chanter

Faire sonner son bol chantant

Faire sonner un bol chantant peut sembler simple au premier abord, mais il y a tout de même quelques petites choses à savoir pour que le son soit agréable à l’oreille. Ne tenez pas votre maillet comme un marteau, il faut éviter de « FRAPPER » votre bol. Pour faire sonner votre bol chantant il est préférable de le percuter. Oui je sais, la nuance est faible me direz-vous, et ce n’est pas facile d’en expliquer la différence avec des mots. Vous comprendrez surement mieux de quoi je parle en regardant la vidéo présente à la fin de cet article.

Ce qu’on veut éviter à tout prix, c’est d’entendre l’impact du percuteur contre le bol. Pour cela, vous devez commencer par le tenir en pinçant sa partie bois entre votre pouce et votre majeur de façon à créer un petit balancier avec celui-ci. Ensuite, c’est avec ce mouvement de balancier qu’on va venir percuter délicatement l’arrête du bol, idéalement avec un angle d’environ 45°. C'est le poids du maillet qui donne la force et non votre mouvement. De cette manière, vous allez considérablement réduire le bruit parasite créer par l’impact du percuteur sur le bol, ce qui rendra le son beaucoup plus agréable à l’oreille.

Faire chanter votre bol tibétain 7 métaux

Pour apprendre comment faire chanter un bol tibétain, le principe est simple, il suffit de tourner le bâton autour du bol en les frottant l’un contre l’autre afin de créer une résonance / vibration / sonorité. Encore une fois ça paraît simple mais en pratique ce n’est pas si facile que ça, du moins la première fois que l’on s’essaie à cet exercice. C’est pourquoi il est bon de connaître quelques points clés pour y arriver plus facilement.

Obtenir la note fondamentale de votre bol tibétain

Pour commencer, saisissez votre maillet comme on tient un stylo, c’est à dire entre le pouce et l’index en reposant contre le majeur. Idéalement, votre index doit reposer sur la séparation entre la partie cuir et la partie bois du bâton.

Ensuite il s’agît de frotter la partie cuir du bâton tout autour de votre bol légèrement en dessous de son arrête. Le bâton doit rester vertical, bien perpendiculaire au sol. Il est inutile de tourner vite, le plus important c’est de maintenir le contact entre le maillet et le bol. Si vous avez un peu de mal à démarrer, vous avez deux options :

  • Même si je viens de dire le contraire, vous pouvez commencer à tourner rapidement autour du bol pour faire monter plus rapidement la vibration sonore, puis ralentir une fois que vous commencez à obtenir un son.
  • Autrement vous pouvez commencer en percutant légèrement votre bol pour démarrer la vibration sonore de celui-ci. Il s’agît d’une astuce simple et très efficace pour les premiers sons.

IMPORTANT : c’est le bras qui tourne autour du bol et non le poignet, qui lui doit rester fixe. C’est la différence fondamentale entre les bols tibétains 7 métaux et les bols chantants moulés en laiton.

NB : Vous pouvez également obtenir la note fondamentale de vos bols chantants tibétains en utilisant une mailloche.

Obtenir les harmoniques de votre bol chantant

Avec la partie cuir, on obtient la note fondamentale du bol, si vous souhaitez plutôt révéler ses harmoniques, il suffit de retourner votre maillet pour utiliser la partie bois. La technique est la même que précédemment, en remontant légèrement plus proche de l’arrête.

Petite astuce : Afin de mieux isoler les harmoniques vous pouvez légèrement refermer votre main sur le bol afin d’étouffer un peu les graves. Pas trop quand même pour que le bol puisse chanter et que le bout des doigts de la main qui tient le bol ne gênent le mouvement de celle qui le fait chanter.

Si vous souhaitez plutôt aller chercher les aigûs, cette fois-ci c’est le poignet qui va tourner au dessus du bol en couchant un peu le maillet sur l’arrête.

Désormais, vous savez tout ce qu’il y a à savoir pour pour une bonne utilisation votre bol chantant tibétain. C’est assez facile mais ne vous en faîtes pas si vous n’y arriver pas tout de suite, c’est tout à fait normal, il faut juste un peu de pratique. Avec ces conseils là, vous allez y arriver très rapidement.

Choisir un bol tibétain 7 métaux de qualité

Apprendre comment faire chanter un bol tibétain en vidéo

Dans cette vidéo vous allez retrouver tous les conseils que je viens d'énumérer ci-dessus tout en profitant d'un support visuel, ce qui facilitera sans aucun doute votre apprentissage. Bon visionnage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera jamais partagé avec qui que ce soit.